Actualités

Les traditionnelles ventes annuelles des pur-sang âgés entre 1 et 2 ans, les fameux yearlings, à Deauville se sont clôturées lundi avec des chiffres en légère baisse par rapport à 2017, même si le marché reste encore dynamique. Les 3 jours se sont terminés en effet sur un chiffre d’affaires de près de 38 millions d’euros, soit une baisse de 1 % sur l’an passé en volume et de 3 % pour le prix moyen estimé à 160 000 euros. Au total 231 jeunes chevaux ont été vendus sur 316 présentés et 345 inscrits. Un résultat malgré tout satisfaisant pour les organisateurs puisqu’il se situe dans la branche haute de ces ventes qui ont considérablement augmenté ces dernières années et parce que celles d’octobre qui suivent sont de plus en plus recherchées.