Actualités

Au mois de mai, selon l'estimation provisoire de l'Insee, l'inflation a nettement accéléré. En rythme annuel, les prix à la consommation affichent ainsi une hausse de 2 % alors qu'ils ne progressaient que de 1,6 % en avril. Un niveau qui n'avait pas été atteint depuis six ans. Il faut en effet remonter à l'été 2012 pour trouver un niveau plus élevé : en août l'inflation avait en effet atteint 2,1 %. De quoi accélérer le mouvement de baisse de la consommation. Selon l'INSEE, les dépenses de consommation des ménages en biens ont reculé de 1,5 % au mois d'avril. De façon logique, les dépenses d'énergie ont sensiblement diminué (- 5,4 %) sous l'effet des températures nettement au-dessus des normales saisonnières. La consommation alimentaire s'est également nettement repliée (- 1,8 %), de même que les achats de biens d'équipement du logement (- 1,8 %). Les autres postes de dépenses, à l'exception de l'habillement (+ 2,5 %), évoluent peu.